CODE
CODE
Styles personnalisés Hubspot
Blogue
Collaboration en matière de données
Canada
Gouvernance et confidentialité des données

Pourquoi les salles blanches pour les données font du projet de loi C-27 une évidence pour les entreprises canadiennes.

Au milieu des bouleversements provoqués par la nouvelle législation sur la protection de la vie privée, les salles blanches constituent une oasis de collaboration respectueuse des données, permettant aux entreprises de planifier, de mesurer et d'activer des campagnes en toute sécurité, dans le respect de la vie privée, de la transparence et de la conformité aux réglementations.

2 août 2022
Personnel d'Optable Marketing
Blogue
Collaboration en matière de données
Canada
Gouvernance et confidentialité des données

Pourquoi les salles blanches pour les données font du projet de loi C-27 une évidence pour les entreprises canadiennes.

Au milieu des bouleversements provoqués par la nouvelle législation sur la protection de la vie privée, les salles blanches constituent une oasis de collaboration respectueuse des données, permettant aux entreprises de planifier, de mesurer et d'activer des campagnes en toute sécurité, dans le respect de la vie privée, de la transparence et de la conformité aux réglementations.

2 août 2022
Personnel d'Optable Marketing
Blogue
Aucun élément trouvé.

Pourquoi les salles blanches pour les données font du projet de loi C-27 une évidence pour les entreprises canadiennes.

Au milieu des bouleversements provoqués par la nouvelle législation sur la protection de la vie privée, les salles blanches constituent une oasis de collaboration respectueuse des données, permettant aux entreprises de planifier, de mesurer et d'activer des campagnes en toute sécurité, dans le respect de la vie privée, de la transparence et de la conformité aux réglementations.

2 août 2022
Personnel d'Optable Marketing

Partout dans le monde, le droit à la vie privée des consommateurs est minutieusement renforcé par la législation. Au Canada, ce processus prend la forme du projet de loi C-27, un cadre juridique renforcé et modernisé de protection de la vie privée et des données qui régit la protection des informations personnelles des individus, ainsi que le besoin légitime des organisations de collecter, utiliser ou divulguer certains aspects de ces informations. Et comme partout ailleurs, les éditeurs, les annonceurs et les plateformes publicitaires opérant au Canada doivent être prêts à s'y conformer.

Projet de loi C27 : législation canadienne sur la protection de la vie privée

Une nouvelle législation sur la protection de la vie privée est inévitablement décourageante pour les entreprises, en particulier lorsqu'elle limite les applications commercialement importantes des données. Mais il existe des moyens de continuer à faire un usage efficace et stratégique des données sans violer le droit à la vie privée des consommateurs.

La bonne façon de collaborer sur la base des données d'audience est d'utiliser l'approche des salles blanches. Les salles blanches se concentrent sur la collaboration entre partenaires à partir de données d'audience ou de clients, permettant la personnalisation des offres et du contenu, mais avec la transparence et les contrôles de confidentialité au cœur de l'expérience utilisateur.

Optable est une solution de salle blanche pour les données qui est particulièrement bien placée pour servir les clients canadiens.

Plate-forme de salle blanche de données optables : Une solution fabriquée au Canada

  • Nous sommes une entreprise privée canadienne, déjà entièrement conforme à la législation européenne sur le GDPR.
  • Idéalement pour les éditeurs et les annonceurs canadiens, notre hébergement a lieu au Canada, aucune de nos infrastructures n'étant basée aux États-Unis ou ailleurs.
  • Nous ne procédons pas à des rapprochements probabilistes sur notre plateforme - en d'autres termes, nous n'identifions pas les utilisateurs sur différents appareils et applications.
  • Nous n'avons pas d'identifiant et n'utilisons pas d'identifiant global, quel qu'il soit.
  • Nous soutenons pleinement l'élément de consentement de la législation, selon lequel les organisations sont généralement tenues d'obtenir un consentement valable pour la collecte, l'utilisation et la divulgation d'informations personnelles. 
  • Nous offrons une assistance solide pour les demandes des personnes concernées, pour une transparence et une conformité maximales.
  • Nos caractéristiques de confidentialité différentielles empêchent la réidentification des personnes.
  • Nous collectons des données de première partie en temps réel, en utilisant le nom de domaine du client. Ces données restent la propriété légitime des propriétaires - Optable ne vend pas, ne regroupe pas et n'utilise pas les données d'audience et de clients de quelque manière que ce soit.
  • Nous sommes intégrés pour l'activation. Notre plateforme s'intègre directement dans l'infrastructure d'activation existante de n'importe quel client grâce à l'intégration de Prebid, SDA et des serveurs publicitaires - pas besoin d'exporter les données.
  • Nous créons des salles blanches à usage limité qui permettent à nos clients d'avoir un contrôle total sur le résultat. 

Dans le contexte de la nouvelle législation générale sur la protection de la vie privée, les salles blanches constituent une oasis de collaboration en matière de données, permettant aux entreprises de planifier, de mesurer et d'activer des campagnes en toute sécurité, dans le respect total de la vie privée, de la transparence et de la conformité réglementaire. Donc, si les nombreux aspects positifs du projet de loi C-27 semblent avoir un effet négatif sur vos pratiques en matière de données, les salles blanches sont la solution pour préserver la confidentialité.

Photo par Jason Hafso sur Unsplash

Cet article a été initialement publié sur LinkedIn.